Piloter à l’ancienne
Comme toutes les pratiques techniques, le pilotage des avions a commencé par de l’intuition, de l’?empirisme, puis du bon sens et enfin de la technologie. En un siècle d’histoire de l’aviation, les méthodes d’apprentissage du pilotage ont évolué pour aboutir en ce début du XXIe siècle à des vols où l’instrumentation est le principal guide du pilote. Pourtant, les sensations ou les repères visuels utilisés par des générations de pilotes peuvent encore aujourd’hui contribuer au confort et à la sécurité d’un vol.
Dans l’objectif d’acquérir des connaissances complémentaires en pilotage ou tout simplement de développer sa culture aéronautique, tous les pilotes ou les passionnés trouveront dans ce livre, d’une manière ludique, les clés du pilotage à travers un siècle d’aviation. Ils entreront, pour chaque phase d’un vol, dans la tête d’un pilote débutant de quatre époques significatives :
- l’avant-Première Guerre mondiale où les premiers ouvrages et articles donnaient les éléments de base du pilotage. C’est le temps du pilotage à l’intuition.
- L’entre-deux-guerres où les premiers manuels de pilotage apparaissent, essentiellement à destination des pilotes militaires. C’est l’époque du pilotage aux sensations.
- L’après-guerre où les méthodes d’instruction se développent avec l’accroissement de l’aviation populaire. C’est la période du pilotage basé sur les repères visuels.
- L’époque moderne où la fiabilité et la technologie sont au service du pilote. C’est l’ère du pilotage aux paramètres.
Si les pratiques du pilotage ont évolué, c’est dans le but d’utiliser les connaissances et les technologies du moment au service de la sécurité des vols et il n’est pas question de remettre en cause les enseignements d’aujourd’hui. Cependant, il est utile de connaître les bonnes pratiques de nos anciens qui volaient sur des machines peu fiables et peu instrumentées. Les gestes appris par le pilote de chasse de 1920 pour décoller son avion sans instrument ou l’attitude à adopter pour un pilote de l’Aéropostale pour se poser sans moteur peuvent encore servir à un pilote d’aujourd’hui en cas de panne. La manœuvre de décollage d’un avion à train classique peut aider un pilote du XXIe siècle à voler sur ce type d’appareil, disparu des manuels de pilotage.

Fabrice Dubost est breveté pilote planeur, pilote avion et pilote instructeur ULM. Son double métier de professeur d’université et de responsable qualité et sécurité lui permet d’avoir une approche pédagogique et pragmatique sur cette activité qu’il pratique depuis l’âge de 15 ans.

Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi acheté

54.225.36.143