Les derniers F6F-5 HELLCAT
Depuis toujours le Hellcat est présenté comme le « Vainqueur du Pacifique » ; c'est grâce à cet appareil que les pilotes américains purent vaincre les « Zéro » japonais. Ce recueil vous aidera à comprendre pourquoi.
Les ingénieurs de chez Grumman ont insisté particulièrement sur la sécurité et le confort des pilotes. Les divers circuits ont été doublés. Ainsi le train d'atterrissage peut-il être sorti grâce à deux circuits hydrauliques et à une bouteille d'air comprimé. Le blindage est beaucoup plus important que celui de son adversaire. Le moteur est très puissant et robuste, ses 46 litres de cylindrée sont limités à 2 100 cv ; il eut été possible de doubler cette puissance, mais au détriment du potentiel moteur, et pour les survols maritimes il faut un moteur qui « dure ». L'avion est un peu lourd mais l'histoire à montré que c'était le bon choix.
Ce si bel avion a eu malheureusement beaucoup d'accidents, comme tous ceux de son époque. Malgré cela ses performances étaient comparables à celles des premiers chasseurs à réaction.
54.147.40.153